facebook photos youtube     contact rss 

Circuit Pérou : Région de Cusco

Inscrit au Patrimoine Culturel de l'humanité par l'UNESCO depuis 1983, Cuzco est une destination incontournable du Pérou. En effet, la découverte du machu picchu en 1910 par Hiran Bighman a permis de mettre en lumière Cusco en tant que destination touristique. Situé au milieu des Andes à 3400 m d'altitude, Cuzco tient son du nom du quechua Qusqu "nombril" en tant qu'ancienne capitale de l'empire Inca. Le long de ses rues pavées on découvre une architecture où se côtoie influence coloniale et incas. Selon la légende, la ville aurait été fondée entre le XI et XII siècle par l'inca Manco Capac et Mama Ocllo après qu'ils aient émergé du lac titicaca et furent envoyés par le Dieu Soleil pour civiliser l'homme.


Attraits de la ville de Cusco

Plaza de Armas : Elle est aussi connue sous le nom de Huacaypata, lieu de lamentations ou de rencontre en quechua. A l'époque il s'agissait d'un lieu cérémoniel important notamment lors de l'Inti Raymi. A l'arrivée des Espagnols, la place connue quelques changements avec l'édition d'arcades par exemple.

Cathédrale : La construction entamé en 1559 s'étala sur près d'un siècle et se divisa en deux étapes. La chapelle del Triumfo fut d'abord construite sur l'ancien temple de Suntur Wasi. Plus, La cathédrale fut érigé sur l'ancien palais de Wiracocha. Elle dispose d'une façade renaissance et d'un porche baroque. On découvre à l'intérieur une riche décoration ainsi qu'une collection importante de peintures cuzquénienne.

Iglesia de la Compania de Jésus : Située sur la plaza de armas, l'édifice fut comme la cathédrale bâti sur les fondations d'un ancien site inca : le palais de l'Inca huayna Capac. Construite en 1571 par les Jésuites, elle fut remodelée suite au tremblement de terre de 1650 et hérita d'une façade baroque considérée comme l'une des plus belles du Pérou. Les jésuites souhaitaient concurrencés la Cathédrale.

Iglesia de San Blas : L'église conserve un chef d'oeuvre de la sculpture coloniale : une chaire taillée dans un seul tronc.

Iglesia y monasterio de la Merced : L'Eglise fut construite entre 1657 et 1680. Le sacristie abrite un trésor d'orfèvrerie, un ostensoir en or de 22,2 kg incrusté de pierres précieuses. On peut également admirer un des plus beaux cloîtres du Pérou que l'on doit à l'ordre de la Merci.

Monasterio de Santo Domingo y templo del sol Coricancha : Coricancha (Le temple du soleil) était un lieu particulièrement important au temps de l'Empire Inca. Les murs du temple était à l'époque entièrement recouvert de feuille d'or. Les espagnols construisirent le monastère de Santo Domingo sur les ruines de Coricancha. Dans la pinacothèque on peut découvrir de nombreuses toiles de Cuzco des XVIIe et XVIIIe siècle.

Calle Hatun Rumiyoc : On trouve dans cette rue bordée par un ancien mur Inca, la fameuse pierre aux 12 angles célèbre du fait de sa parfaite taille et l'assemblage de ses angles.

Le Musée d'Art Précolombien : Située dans une ancienne demeure coloniale, ce musée propose une collection variée d'objets datant des anciennes civilisations péruviennes. Les galeries consacrées aux Nazca et aux Mochicas sont particulièrement intéressantes.

Monasterio y Museo de Santa Catalina : Le couvent dispose d'une architecture de la renaissance avec des arcs de style romands et rassemble une collection de peinture de l'école cuzquenienne. Il fut construit sur l'ancien emplacement de l'Acclahuassi ou "Maison des Elues"

Sacsayhuaman : Cette forteresse est composée de 3 remparts disposés en zigzag constitués de blocs monolithiques qui entoure une grande esplanade. La présence d'un centre cérémoniel laisse à penser qu'il aurait pu s'agir d'un lieu de culte.

Q'enqo : Q'enqo "labyrinthe" en quechua fut érigé par Huayna Capac. Formé d'un monolithe on peut y observer en son centre une grotte aménagée abritant un autel.

Pukapukara : Cette "forteresse rouge", appelée ainsi du fait de la couleur de ses pierres, était probalement un poste de garde. Elle se compose de pièces d'habitation et d'une esplanade qui offre une vue panoramique.

Tambomachay : Sur ce site s'élève le bain de l'Inca. Un bain cérémoniel en pierre ouvragée d'où une source cristalline s'écoule dans des fontaines.

Attraits aux alentours de Cusco

Tipon : Le site est composé de 12 terrasses et d'un système ingénieux d'irrigation. Il servait à collecter les eaux de pluies.

Pikillaqta : Ce complexe archéologique fut construit par les Huari vers 1100. Il s'agit d'une grande cité fortifié dont la taille est impressionnante.

Andahauyllilas : Ce village est connue pour son église jésuite surnommé "la chapelle Sixtine des Amériques Cette église de style baroque renferme de nombreuses sculptures et peintures.

Raqchi : Petit village d'agriculteurs et de céramistes ou l'on peut découvrir les vestiges du temple de Viracocha qui était composé de 22 colonnes qui soutenaient jadis le plus grand toit inca.

Pisac : Ce site est parmi les plus importants de la vallée sacrée des incas. A l'abord du site on peut admirer un paysage époustouflant avec les terrasses d'agriculture qui se succèdent. On arrive ensuite au centre cérémoniel composé de l'intiwatana, le temple du soleil et de plusieurs canaux. On redescend enfin sur le quartier de Kallaqasa composé de maison, de bains avec en arrière plans des cavités correspondant à des sépultures incas.

Chinchero : Village typique incas située à 30km de Cusco. L'attrait de Chinchero tient de ses ruines incas, son église coloniale et du paysage environnant fait de nombreuses terrasses.

Ollantaytambo : D'immenses terrasses composent ce site sur lesquelles se dresse un temple cérémoniel. Ce site était autant d'une importance religieuse que militaire puisque c'est là que Manco Inca se réfugia et infligea une terrible défaite aux conquistadors espagnols.

Les Salines de Maras : Un paysage spectaculaire s'offre à vous en ce lieu. Près de 4000 bassins qui servent à l'extraction du sel et cela depuis l'époque Inca ont été taillés sur le flanc de la montagne. Un petit cours d'eau particulièrement salé provenant du sommet de la vallée s'écoule dans ses bassins.

Moray : On peut y admirer des terrasses concentriques où chaque niveau bénéficie de son propre microclimat. Il s'agissait pour les incas d'un centre de recherches agronomique afin de déterminer les meilleures conditions pour chaque culture.



 

cusco-perou-1

cusco-perou-6cusco-perou-2

 cusco-perou-3

 cusco-perou-4

 

cusco-perou-5

cusco-perou-10

cusco-perou-8cusco-perou-7

 cusco-perou-9

You are here: Inicio Destination Pérou Sud Pérou Región Cusco