facebook photos youtube     contact rss 

Circuit Pérou : Destination Arequipa

Arequipa se situe au Sud du Pérou sur les flancs des volcans Chachani et Misti, et du pic de Pichu Pichuest. Surnommée "la ville blanche" du fait de ses murs blanc construit à partir de sillar, une pierre volcanique, Arequipa est une ville agréable animée de jour comme de nuit. Au coeur du centre historique, inscrit au patrimoine culturel de l'humanité par l'UNESCO, se trouve différents temples et maisons coloniales au style baroque. Les premiers habitants d'Arequipa, les aymaras, lui donnèrent son nom en référence à sa situation "l'endroit derrière la montagne pointue". Fondée par les espagnols en 1540, la ville prospère rapidement car elle est située sur la route de transit du minerai de Potosi. Elle connaitra un certain déclin du fait de la baisse de production de minerai et se réorientera en ouvrant des manufactures de laine d'alpaga et de textile. Elle s'illustra également lors des combats pour l'indépendance.

Principaux attraits d'Arequipa

Plaza de armas : Considérée comme l'une des plus jolies du pays, elle est entourée de la Cathédrale et par plusieurs arcade. En son centre, une fontaine en bronze surmontée d'une statue le "Tuturutu".

Catedral : Construite en sillar avec des voutes en briques, elle fut victime de nombreux incendies et tremblements de terre. Reconstruite en 1868 dans un style néoclassique, l'entrée se fait par les nefs latérales.

L’Église et le Complexe de La Compañía : ensemble d'édifice construit par les jésuites. L'église de type baroque fut construite en 1573. Elle conserve 66 toiles de l’école de Cuzco. Le complexe est aussi composé de deux cloîtres restaurés qui abritent des boutiques d'artisanat et produits locaux.

Museo Santuarios Andinos : Ce musée conserve notamment une momie inca, vieille de 500 ans, d’une enfant de 12 ou 14 ans, trouvée au sommet du volcan Ampato par Miguel Zárate, l’archéologue José Chávez et l’anthropologue Johan Reinhard, le 8 septembre 1995.

Casa del Moral : Demeure qui date du XVIIIe siècle, elle fait partie des monuments architecturaux les plus anciens et les plus importants de l’époque baroque d’Arequipa. L'intérêt de cette maison réside également dans le fait qu'elle a conservé ses meubles de l'époque colonial.

Monasterio de Santa Catalina : Couvent fondé en 1580 afin d'accueillir les filles des familles les plus aisées de la ville.

Musée de l’Arte Virreinal de Santa Teresa : situé dans l’un des cloîtres du Monastère de Santa Teresa il rassemble l'une des meilleures sélections de peintures, de sculptures, d’orfèvreries, d’objets quotidiens, et d’articles d’arts décoratifs du pays.

Principaux Attraits aux alentours

Sabandia : Village entouré par d'amples terrasses et par les volcans Misti, Chachani et Pichu Pichu. Certaines maisons ont conservé les caractéristiques propres au style du Vice-royaume ou de la République du XIXe siècle.

La vallée des volcans d’Andagua : Cette vallée s'étend sur près de 50 km et compte 40 volcans. Le point culminant, le Coropuna, s'élève à 6377 m d'altitude soit le plus haut sommet du Sud-Pérou.

Le Canyon de Cotahuasi : A 375 km au nord-ouest de la ville d’Arequipa, ce canyon est considéré comme le plus profond du Pérou (3535 mètres) et possède une grande diversité biologique.

Pétrographies de Toro Muerto : Compte environ 5000 pierres gravés qui représentent des oiseaux, animaux...



 

arequipa-perou-4

 

arequipa-perou-1

 arequipa-perou-5

 

arequipa-perou-2

 arequipa-perou-3

You are here: Inicio Destination Pérou Sud Pérou Arequipa