facebook photos youtube     contact rss 

Voyage Pérou : Lima

Lima ou ville des rois, fut fondée par Francisco Pizzaro en 1535. Sa position stratégique près du rio Rimac permettait de pénétrer à l'intérieur du pays. Quelque 200 000 incas vivaient encore dans la région au moment de la colonisation de la ville par les espagnols. En 1543, Lima devient officiellement la capitale du vice roi après des débuts difficile suite à la rebéllion Manco Capac II. Le XVIIe siècle marque le développement exponentiel de la villle qui passe de 25 000 à 80 000 personnes en 1687. Des flottes de navires transitent alors chargées d'argent, des mines andines et de marchandises d'Europe et d'Asie. En 1821, Lima devient la capitale du Pérou indépendant. Néanmoins la ville sort affaiblie par le conflit entre forces royalistes et insurgés qui mena à l'indépendance. Le XXe siècle marque le début de grands projets de rénovation. La ville est aujourd'hui synonyme d'un grand métissage que l'on retrouve dans sa gastronomie, son architecture et dans sa population. Le centre historique est inscrit au Patrimoine Culturel de l'Humanité depuis 1991.

Attraits du Centre de Lima

La Plaza mayor : Coeur historique de la ville, elle était à l'époque entouré de petit magasins et commerces. Si on ne retrouve plus aujourd'hui de bâtiment d'origine il se dresse encore en son centre une fontaine de bronze datant de 1650. Autour de la place entièrement rénovée en 1997, s'élèvent plusieurs édifices néocoloniaux importants comme le Palais du Gouvernement, la Cathédrale, le Palais Archiépiscopal et la Municipalité de Lima.

La Cathédrale : Erigée à l'endroit désigné par Francisco Pizarro pour construire la premiere église de la ville, la cathédrale possède une facade baroque. A l'intérieur, on peut admirer les stalles du chœur en bois ainsi que divers autels latéraux et la dépouille de Francisco Pizarro.

Palacio de Gobierno : Ancien lieu de résidence de Francisco Pizarro, il s'agit du centre du pouvoir politique du Pérou. De style baroque, le palais possède de nombreuses cours et salles dédiées à d'illlustres figures de l'histoire péruvienne. Il est possible d'observer a midi, dans le Patio de honor la relève de la garde.

Monasterio de San Francisco : Datant du XVIIIe siècle, cet édifice comprend l'église, le couvent et la petite place. On peut notamment visiter ces célèbres catacombes qui abrite près de 70 000 sépultures. De plus, une coupole géométrique de style mauresque orne le plafond au dessus de l'escalier principal de l'édifice.

Parque de la Murallao : Le parc abrite une partie de la muraille qui entourait la ville au VIIIe siècle afin de la protéger des pirates et es attaques des ennemis de la couronne. On trouve également dans ce parc une statue en bronze représentant le conquistador Francisco Pizarro.

Iglesia de la Merced : Eglise datant du XVIe siècle. Elle dispose d'une facade en granit impréssionante. Il est possiblie d'admirer à l'intérieur un autel principal de style néoclassique ainsi que dans la chapelle une croix de bois ayant appartenu au père Pedro Urraca qui aurrait eu une vision de la Vierge.

Casa Aliaga : Demeure coloniale appartenant à la famille Aliaga depuis 1535. Elle fut construit sur ancien édifice pré-hispanique. Sur la façade on peut observer un balcon de style républicain. On retrouve à l'intérieur deux patios l'un composé de marbre italien italien du XIXème siècle, et l’autre décoré d’une ancienne fontaine de bronze.

Museo de la Inquisición : Véritable témoignage de l'inquisition il rassemble de nombreux objets et salles qui reproduisent des scènes typiques de cette époque.

L’Église San Pedro : Construite en 1636 par les Jésuites, elle est un parfait example de l'architecture baroque de l'époque coloniale. A l'intérieur on peut admirnrer de magnifique retables ainsi que cds nefs centrales entièrement recouverte de peintures et des azulejos.

Palacio Torre Tagle : Construit en 1735 par le Trésorier de l’Armada Real Española, Torre Tagle, il se compose d'un portique baroque ornée de balcons de bois au style mauresque. C'est ainsi un parfait exemple de l'architecture limenienne du XVIII e siècle. Le ministère des affaires étrangères occupe dorénavent les lieux.

Museo Banco Central de Reserva del Peru : ce musée peut se diviser en Archéologie, Peinture Péruvienne Contemporaine et Art Populaire. On peut ainsi y découvrir différentes pièces d'orfevrerie de poterie précolombienne ainqi que des peintures des XIXe et XXe siècle.

Iglesia de Santo Domingo : Fondée au XVIe siècle, cette église dispose d'une coupole et de belles stalles sculptées en cèdre au niveau du choeur. De plus, elle abrite les reliques de 3 saints : San Juan Macias, Santa Rosa de Lima et San Martin de Porres.

Santuario de Santa Rosa de Lima : Il fut construit près de l'endroit où naquit la premiere sainte du Nouveau Monde. Dans le jardin, on trouve un modeste sanctuaire en l'honneur de Santa.

Iglesia de las Nazarenas : Datant du XVIIe siècle, cette église est célèbre car elle fut construite sur le lieu ou un esclave noir peignit un Christ sur un mur. Ce mur fut alors le seul qui resista au tremblement de terre de 1655. On trouve encore le mur au sein de l'église et chaque année en Octobre une procession prend place avec une réplique de la fresque aussi appelée El Senor de Los Milagros

Museo de Arte de Lima : Il s'agit du principal musée des beaux-arts de Lima. Il regroupe une collection de textiles, céramiques et orfèvreries des civilisations préincas ainsi que de nombreuses peintures.

Rimac

Conventos de los Descalzos : Fondée au XVIe siècle par les frères franciscains, il rassemble quelques 300 peintures des écoles de Lima, de Quito et de Cusco dont des oevure du célèbre Diego Quispe Tito.

Cerro San Cristóbal : Cette colline considérée comme un "apu" ou montagne sacrée dispose d'un mirador à son sommet qui offre une vue imprenable sur Lima.

Est de Lima

Museo de la Nación : Ce musée rassemble une collection d'objets des différentes civilisations péruviennes tels que des sculptures en pierre de Chavin. On trouve également des pièces de l'époque coloniale.

San Isidro

Museo Larco : Musée d'art précolombien, il fut fondé par le célèbre archéologue Rafael Larco Hoyle. La collection compte plus de 50 0000 vases ainsi que des céramiques, des textiles et des objets en or. On peut également y découvirr une collection de huacos érotiques et des momies des civilisations Chavín, Chimú, Nasca et Inca.

Museo nacional de Arqueologia, Antropologia e Historia : Intéressante collection de l'art précolombien juqu'à la période coloniale. On peut notamment admirer des céramiques, des tissues précolombiens, de l'orfevrerie et de momies. Egalement présent dans le musée la célèbre stèle de la culture Chavin découverte par l'archéologue Raimondi.

Huaca Huallamarca : Edifiée entre 200 et 500, cette pyramide est le résultat d’une série de superpositions culturelles, mettant en valeur la présence des cultures Lima, Wari et Inca. Le site est construit en adobe.

Miraflores

Le Musée Amano : une remarquable collection de céramiques des cultures Kotosh, Moche, Chimú, Cupisnique et Nasca, entre autres. On peut aussi voir une magnifique collection de dentelles et textiles de la culture Chancay.

Huaca Pucllana : Il s'agit d'un centre cérémoniel de la culture Lima construit à base d’adobes et de forme pyramidale. On trouve également sur le site un petit musée.


Le Musée Enrico Poli : Collection privée où sont exposés des tissus dorés, de l'argenterie et des tableaux de l'époque coloniale et précolombienne.

Barranco

Puente de los Suspiros : Pont des soupirs en français, ce pont de bois est le lieu de rendez-vous des amoureux.

Museo Pedro de Osma : ce musée rassemble une collection d'oeuvres d'art, d'objet en métal et de mobilier de l'époque coloniale.

lima-perou-13

 

lima-perou-2

lima-perou-14

lima-perou-16

lima-perou-1

 

 lima-perou-4

 lima-perou-5

lima-perou-6

 

lima-perou-3

 

lima-perou-11

lima-perou-7

lima-perou-17

lima-perou-9

You are here: Inicio Destination Pérou Lima